Sénégal-eBrada : une machine à thé (Ataaya) inventée par Thierno Diagne

0

Ce n’est pas seulement à l’aide d’un fourneau ou d’une bouteille de gaz que l’on peut faire du thé. Le sénégalais Thierno Diagne a inventé à cet effet une machine à thé baptisée « eBrada » (Ataaya). A travers cette initiative, l’innovation poursuit ses beaux jours au Sénégal en particulier et en Afrique en général.

Après plusieurs initiatives mises en place, c’est tour de « eBrada » de faire son apparition. Pour ainsi dire qu’en terme d’innovation, les africains ne manquent pas d’ingéniosité et sont prêts à investir tous les secteurs d’activités pour faire éclore leur coup de génie.

Un sénégalais du nom de Thierno Diagne vient de créer une machine à thé automatique. Faisant allusion à la théière (Barada), la machine « eBrada »  va tout simplement  changer le cours de la vie des amateurs du thé. Elle va ainsi faciliter le processus de cuisson du thé qui ne nécessite pas une certaine expertise. « Plus besoin d‘être un expert pour préparer un bon thé (ataaya), même un profane peut le faire », indique-t-il.

De la préparation au temps de cuisson, le thé devient magique. Les feuilles de thé vert qui étaient sélectionnées seront placées dans un panier de thé. Le sucre, la menthe et tous les condiments  seront mis dans le panier à sucre avant d’ajouter de l’eau. La cuisson terminée, l’avertisseur sonore et le voyant rouge qui passe au vert indiquent que le thé est prêt à la consommation.

Moctar FICOU / VivAfrik                     

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here