Sommet Climate Chance – Afrique 2019 Intensifier l’action locale pour le climat en Afrique

0
Les acteurs non-étatiques au coeur de la réponse au changement climatique
Le Sommet Climate Chance – Afrique 2019 se tiendra du 16 au 18 Octobre à Accra au Ghana (Centre de Conférences international). Il rassemblera 2000 acteurs non-étatiques luttant contre le changement climatique sur le continent africain : gouvernements locaux, entreprises, syndicats, ONG environnementales, agriculteurs, organisations de femmes et de la jeunesse, chercheurs, institutions internationales : tous seront réunis pour faire progresser l’action climatique sur le continent africain. 

Ce sommet est organisé à l’initiative de l’association Climate Chance. Convaincue que seule une synergie d’actions coordonnées dans chacun des grands secteurs émetteurs de gaz à effet de serre (agriculture, énergie, mobilité etc.) permettra d’enrayer l’emballement climatique, Climate Chance est la seule association internationale s’étant fixé comme mission de réunir à égalité l’ensemble des acteurs non-étatiques intervenant dans la lutte contre le changement climatique. (En savoir plus sur l’association et ses membres)


L’Association Climate Chance soutient le rôle central des territoires dans l’action climatique et le lien indissociable entre l’agenda du climat et les objectifs de développement durable

C’est pourquoi Climate Chance a décidé d’agir prioritairement en Afrique, continent le plus vulnérable au changement climatique, où l’immense défi du développement et de la réduction de la pauvreté implique un développement compatible avec la réalité du changement climatique.


Les sommets Climate Chance – Afrique ont pour objectif de diffuser et renforcer l’action de lutte contre le changement climatique en Afrique. Ils constituent aussi des points d’étape de l’avancement des feuilles de route des coalitions. Le 1er sommet Climate Chance – Afrique 2018 a abouti à la création de huit coalitions spécifiques au continent africain (financement ; aménagement urbain durable ; agriculture durable, alimentation et reforestation ; énergie ; adaptation et eau ; bâtiment et construction durables ; éducation et formation ; mobilité et transports), qui se sont chacune doté de feuilles de route.

Le prochain Sommet à Accra du 16 au 18 octobre 2019 vise à avancer sur le travail concret des coalitions créées en 2018 et faire émerger les projets concrets de ces coalitions, telles la création d’une alliance d’acteurs africains de l’aménagement urbain durable, la structuration d’un réseau d’entreprises africaines et d’investisseurs dans le secteur de l’énergie, ou l’élaboration d’une feuille de route opérationnelle sur la mobilité et les transports à l’échelle de la Côte d’Ivoire .

L’association garantit le travail continu de ces coalitions lors d’évènements internationaux  auxquels participent les acteurs concernés, par la mise à disposition de plateformes d’échanges en ligne sur lesquelles les acteurs partagent des bonnes pratiques, appels à projets, opportunités de financements, etc. L’Association Climate Chance souhaite ainsi mobiliser la communauté d’acteurs agissant pour le climat en Afrique, renforcer les synergies entre ces acteurs, et propulser leurs actions, paroles et priorités sur le devant de la scène climat internationale.

Le sommet Climate Chance – Afrique est également une opportunité pour faire grandir les coalitions en agrégeant de nouveaux acteurs dans la dynamique de travail en commun. Un appel à contributions a été diffusé très largement début 2019 visant à faire connaître des projets et initiatives d’action climat du continent africain. Les 376 projets reçus seront publiés sur la cartographie de l’action en ligne sur le site de Climate Chance, leurs représentants vont intégrer les coalitions thématiques et 70 projets sélectionnés parmi ces 376 seront présentés pendant le sommet (programme d’énergies renouvelables par Oxfam Sierra Leone, réemploi de bagasses de cannes à sucre et cosses de noix de coco par Ecovon etc.), bénéficiant ainsi d’une grande visibilité auprès des acteurs et des médias.

Le sommet Climate Chance sera ponctué par des séances plénières où débattront ensemble représentants d’institutions, acteurs du terrain, et personnalités de haut rang (Son excellence Nana Akufo-Addo, président de la République du Ghana ; Jean-Pierre Elong Mbassi, Secrétaire Général de Cités et Gouvernement Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) ; Ronan Dantec, sénateur français, président fondateur de Climate Chance, Soham El Wardini, Maire de Dakar (Sénégal) ; Luc Gnacadja, ancien ministre de l’environnement du Bénin et ancien Secrétaire exécutif de la Convention de l’ONU sur la lutte contre la désertification, Tomas Chruszczow, champion de haut niveau pour le climat auprès de la Convention de l’ONU sur les changements climatiques, etc.), exposant chacun leurs problématiques et propositions.

Le 1er jour du sommet, le 16 octobre, sera consacré à des événements parallèles visant à diffuser l’information, renforcer les capacités des acteurs, mettre en réseau : formation de journalistes africains sur le climat par Climate Tracker, forum des entreprises, Programme mondial pour l’évaluation des ressources en eau de l’UNESCO, présentation du projet “Adapt’action” de la Banque africaine de développement, Clôture de la phase 2 du programme de la Convention des Maires en Afrique sub saharienne (CoM SSA) en présence de 40 maires de toute l’Afrique, COP in Africa simulation de négociation climat pour sensibiliser et mobiliser la jeunesse, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here