Financement climatique : L’ACCF à la rescousse du Bénin et du Lesotho

0

Deux pays africains en l’occurrence le Bénin et le Lesotho ont bénéficié un appui financier du Fonds africain pour le changement climatique (ACCF) estimé à 997 524 $. Si l’on se fie aux trois parties, ces fonds serviront à améliorer la capacité des deux Etats à avoir accès aux financements climatiques internationaux afin d’accélérer l’adaptation locale aux changements en cours.

En termes clairs, cet permettra aux deux Etats d’appuyer le développement des projets de grande qualité en adéquation avec les contributions nationales déterminées (NDC) afin de les rendre bancables. Le projet vise également à identifier les institutions locales capables de mobiliser les financements verts à l’international et de renforcer leur capacité dans cette tâche. Enfin, des projets pilotes d’adaptation seront mis en œuvre au profit des populations les plus vulnérables.

La mise en œuvre de l’initiative sera menée par l’United Nations Capital Development à travers le programme LoCAL, une facilité d’adaptation du cadre de vie, au niveau local, au changement climatique mise en place par les Nations unies.

Ce financement est « une opportunité d’expansion de la portée géographique et du domaine d’intervention de l’ACCF qui s’accorde parfaitement avec l’objectif global de l’organisation qui est d’aider les pays africains à faire face au changement climatique », a résumé Naida Mohamed, la coordonnatrice en chef de l’ACCF.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here