L’Afrique invitée à accélérer son développement économique

0

Les experts zambiens exerçant dans le secteur du développement économique et social ont invité,  jeudi 2 janvier 2020, les dirigeants africains à faire de la nouvelle décennie le début du progrès pour le développement économique du continent. Les spécialistes ont en outre exhorté le public à soutenir le développement de leurs pays et sociétés respectives.

Pour Lawrence Banda, secrétaire général adjoint du chapitre zambien de la Fédération pour la paix universelle (FPU), ces experts ont la responsabilité d’envoyer des messages positifs sur le continent. « Nous sommes tous des ambassadeurs de nos propres sociétés, de nos propres nations et du continent. Nous avons donc la responsabilité en tant que peuples, collectivement et individuellement, d’envoyer des messages positifs sur notre continent et nos propres pays au reste du monde sur le vaste potentiel et les opportunités qui existent dans nos sociétés », a-t-il détaillé.

Notant que le développement sur le continent est lié à l’optimisme que ses habitants ont sur les possibilités et le potentiel économique de l’Afrique. Poursuivant son speech, il révèle que les discussions sur le développement économique devraient s’orienter vers l’exploitation du potentiel et des opportunités de l’Afrique afin que ses habitants commencent à en retirer des avantages économiques.

De son côté, un groupe de réflexion local a souligné que l’année 2020 marquait le début d’une nouvelle décennie et a exhorté les Zambiens à contribuer positivement au développement de leur pays.

« Cette année marque le début d’une nouvelle décennie et cela devrait nous inciter tous à élever notre détermination collective à contribuer positivement à notre grande nation, la Zambie », a déclaré Margaret Mwanakatwe, présidente du Centre de surveillance et de recherche sur les politiques.

« Alors que nous entrons dans une nouvelle année, il est important que nous réfléchissions sur nos efforts collectifs dans nos différentes capacités pour aborder les différentes voies clés vers l’édification et le développement nationaux », a-t-elle ajouté.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here