Forum de Davos : 500 millions dollars mobilisés pour des projets durables dans les pays du Sud

0

Le Forum économique mondiale organisé le 21 janvier 2020 au centre des congrès de Davos s’est penché, cette année, sur le thème de l’urgence climatique. Ainsi, dans un partenariat public privé, BlackRock, accompagné de l’Agence française de développement (AFD) et le ministère allemand de l’Environnement, ont ambitionné réunir un investissement de 500 millions dollars dans des projets durables notamment au profit des pays démunis.  

La rencontre tenu dans les Alpes Suisse s’inscrit sous la pression de la société civile dont l’égérie à Davos est, cette année encore, la jeune militante suédoise Greta Thunberg. A cette occasion, certaines initiatives sont lancées. Paris et Berlin viennent de s’associer au gestionnaire d’actifs BlackRock pour flécher les capitaux vers le climat. Et l’Afrique en sera l’un des principaux bénéficiaires.

Mieux, il s’agit donc d’un partenariat public-privé d’envergure puisqu’il mobilise BlackRock, le premier gestionnaire d’actif mondial, l’Agence française de développement, le ministère allemand de l’Environnement mais aussi deux fondations philanthropiques Hewlett et Grantham.

Selon les initiateurs de ce gigantesque projet, le capital de départ a été fixé à 100 millions de dollars, Paris et Berlin y participe chacun à hauteur 30 millions dollars. BlackRock utilisera cette somme pour mobiliser au moins 400 millions. Au total donc 500 millions de dollars seront destinés à financer des projets durables dans les pays du Sud.

Les investissements vont en priorité cibler ce que l’on appelle le secteur des infrastructures climatiques. Il s’agit notamment de développer la production d’énergie renouvelable, les services de mobilité et de transport électrifié ou à très faibles émissions mais aussi de mettre en place des solutions de stockage de l’énergie.

Plusieurs régions du monde sont concernées, l’Asie du Sud-Est, l’Amérique latine et bien sûr l’Afrique. Au moins 25 % des capitaux investis iront au continent noir.

Moctar FICOU / VivAfrik             

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here