Vers la création d’un réseau ouest-africain de spécialistes des herbiers marins

0

Madame le Docteur Adam Ceasay, chargée de programme à Westland international a annoncé, lundi 3 février 2020 à Mbodiène sis dans le département de Mbour (Sénégal) la mise en place prochaine d’un réseau ouest-africain de spécialistes des herbiers marins.

« Nous sommes en train de travailler à la création d’un réseau des experts en herbiers marins au Sénégal et dans la sous-région ouest-africaine. Un groupe multi acteurs composés a été déjà sélectionné », a détaillé Mme. Ceasay.

La gambienne, chargée de formation dans le projet « Resilien-Sea », sur les herbiers marins, s’exprimant en marge d’une session de formation sur la biologie, l’écologie des herbiers marins organisée à Mbodiène (département de Mbour).

Au Sénégal, deux sites sont ciblés pour la conservation des herbiers marins : les aires marines protégées de Joal-Fadouth (Mbour) et de Sangomar, dans le Delta du Saloum (centre), des zones propices à la reproduction des espèces marines et côtières, a fait savoir Ceasay.

C’est un projet visant l’amélioration des connaissances et des expériences au niveau des sites pilotes pour « stimuler » les actions de conservation des herbiers marins, a-t-elle laissé entendre.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here