Le Maroc et le Sénégal occupent le peloton de tête de vente de pastèques à l’Espagne

0

Le Royaume chérifien et le Sénégal rivalisent d’ardeur dans l’exportation de leur production de pastèque en Espagne. Selon le site d’information agrimaroc.ma les deux pays ont respectivement vendu 54 millions de kilogrammes (kg) et 13 millions de kg de pastèques à l’Espagne, en 2019. Même si la quantité vendue par le Maroc semble être importante, elle est inférieure à celle de l’année 2018. Mieux, ces chiffres représentent, pour le Royaume, une baisse de 23,35% par rapport à l’année 2018, passant de 70,53 millions de kilos au cours de la même année à 54,06 millions de kg en 2019.

En outre, la valeur des paiements versés au Maroc pour l’achat des pastèques a baissé de 35,9%, passant de 42,87 millions d’euros payés en 2018 à 27,48 millions d’euros en 2019. Le prix de ce produit agricole a également baissé, allant de 0,6 euro le kilo en 2018 à 0,5 en 2019. Les achats de pastèque en provenance du Royaume en 2019 ont été effectués par 181 entreprises espagnoles, selon Hortoinfo.

Le deuxième pays d’où la plupart des pastèques en Espagne ont été importées en 2019 est le Sénégal, avec 13,32 millions de kg, un montant similaire à celui de l’année précédente où 13,28 millions de kg de pastèques ont été achetés auprès de ce pays. La valeur en 2019 était de 7’74 millions d’euros, soit 12,02% de plus que l’année précédente où la valeur payée au Sénégal était de 6,9 ​​millions d’euros. Le prix moyen est également passé de 0,52 euro le kilo en 2018 à 0,58 en 2019. En 2019, les achats de pastèque au Sénégal ont été effectués dans le cadre d’opérations menées par 7 entreprises espagnoles, deux de moins qu’en 2018, 9 entreprises ont importé de la pastèque du Sénégal.                  

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here