La Journée mondiale de la biodiversité célébrée ce 22 mai 2020

0

La communauté internationale fête, ce vendredi 22 mai 2020, la journée mondiale de la biodiversité sous le thème : « Nos solutions sont dans la nature »  Entrée en vigueur en 1993, la Convention sur la diversité biologique (CBD) a été ratifiée jusqu’à présent par 196 états. Cette convention internationale vise à défendre la diversité biologique, l’utilisation durable des ressources naturelles et la protection des ressources génétiques. Nous serions incomplets si nous omettions l’absolue nécessité d’un partage juste et équitable des avantages permis par le maintien de la biodiversité.

Il est évident que la Journée mondiale de la biodiversité est une occasion idéale pour nous mobiliser et fêter la biodiversité de notre planète, riche d’un monde vivant au sein d’écosystèmes que les activités humaines doivent cesser de dégrader ou faire disparaître.

Elle vise à défendre la diversité biologique, le tissu vivant, l’utilisation des ressources naturelles et la protection des ressources génétiques, dans un partage juste et équitable des avantages permis. En prélude de cette célébration, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres exhorte les acteurs à agir pour notre planète.

« Qu’il s’agisse des espèces ou des écosystèmes, la diversité biologique est indispensable à la santé et au bien-être de l’espèce humaine. J’exhorte tous les acteurs – gouvernements, entreprises et société civile- à agir pour notre planète, la seule dont nous disposons, et à prendre de toute urgence des mesures de protection et de gestion durables pour préserver la vie dans toute sa richesse et sa fragilité », a-t-il indiqué.

Étant donné l’importance de l’éducation du public et de la sensibilisation à la mise en œuvre de la Convention à tous les niveaux, l’Assemblée générale des Nations Unies a choisi la date du 22 mai, anniversaire de l’adoption de la convention, comme Journée internationale de la diversité biologique, selon la résolution 55/201 du 20 décembre 2000.

L’année 2020 marque le 27ème anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention sur la diversité biologique. Appliquée par un certain nombre d’états signataires, elle a également été mise à mal par nombre d’autres semblent-ils peu préoccupés par toutes ces questions ou soucieux d’abord de leur développement économique unilatéral.

La biodiversité englobe l’ensemble des espèces animales et végétales vivantes sur terre (et dans les mers). La biosphère abriterait entre 5 et 30 millions d’espèces (estimation).

Environ 1,7 million d’espèces animales sont répertoriées, et chaque année de nouvelles espèces sont répertoriées. Malheureusement, de nombreuses espèces disparaissent également, souvent à cause des actions irresponsables de la société humaine.

Moctar FICOU / VivAfrik               

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here