Vers la création du Grand Prix du président de la République pour le reboisement et la protection de l’environnement au Sénégal

0

Le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, a profité de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres qu’il a présidé, mercredi 29 juillet 2020, à 10 heures, au Palais de la République pour annoncer la création du Grand Prix du Président de la République pour le Reboisement et la Protection de l’Environnement. Cette initiative entre dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de l’Arbre et l’intensification des campagnes nationales de reboisement.  

« Le Président de la République a, enfin, informé le Conseil de sa décision de créer un Grand Prix du Président de la République pour le Reboisement et la Protection de l’Environnement », lit-on dans le communiqué officiel sanctionnant la rencontre des ministres.

« Le Chef de l’Etat, évoquant la célébration de la Journée nationale de l’Arbre et l’intensification des campagnes nationales de reboisement, a informé le Conseil qu’il présidera, le dimanche 09 août 2020 à Diamniadio, la cérémonie marquant la célébration de la 37ème édition, dont l’arbre parrain est le Baobab », a poursuivi le document. Qui précise qu’il a, en outre, demandé au ministre de l’Environnement et du Développement durable et aux autres ministres impliqués, de soutenir le déploiement intensif des activités de l’Agence sénégalaise de Reforestation et de la Grande Muraille Verte qui doit finaliser le recrutement et l’entrée en service progressif, à terme, des 10.000 jeunes volontaires.

Se prononçant sur le climat social la gestion et du suivi des affaires intérieures, relève le communiqué, « le chef de l’Etat a rappelé l’importance qu’il accorde à l’instauration au niveau des entreprises, d’un climat favorable à l’investissement et à la consolidation de l’emploi. Il a, à ce titre, réitéré ses directives relatives au respect scrupuleux des droits des travailleurs en cette période de gestion de la pandémie de la COVID-19. Il a, à cet effet, demandé au Ministre du travail de finaliser, avant le 15 août 2020, avec les partenaires sociaux et le Haut Conseil du Dialogue social, l’évaluation de l’impact de la pandémie de la COVID-19 en milieu du Travail », conclut le communiqué du conseil des ministres.

Moctar FICOU / VivAfrik                                                 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here