Metier finance Broadreach Energy afin de doter ses solutions énergétiques à plus d’entreprises

0

Le gestionnaire de fonds Metier a injecté 25 millions $ dans Broadreach pour l’extension de ses activités en Afrique du sud. Broadreach fournit des centrales d’énergie renouvelable et des services d’efficacité énergétique aux entreprises commerciales et industrielles en Afrique subsaharienne.                     

Le gestionnaire de fonds Metier a investi 25 millions $ dans Broadreach Energy, une compagnie sud-africaine spécialisée dans la fourniture de solutions énergétiques aux entreprises commerciales et industrielles en Afrique Subsaharienne. Cette dernière dispose désormais, selon Adam Bekker son directeur, de 450 millions de rands (27 millions $) de fonds propres.

Ce capital sera consacré à l’implantation de projets d’énergie renouvelable ou d’efficacité énergétique au cours des cinq prochaines années. « Nous visons un ensemble de projets de différentes tailles allant des plus petits facilement reproductibles aux projets de plus grande ampleur que nous financerons entièrement. Nous travaillons avec des acquéreurs privés d’électricité et la taille de nos installations varie entre 80 kW et 20 MW. Nos contrats de rachat d’électricité courent sur une période allant de 5 à 25 ans selon une formule prépayée ou postpayée. Nous offrons également de la location d’infrastructures électriques », a affirmé Adam Bekker.

La compagnie est actuellement présente en Afrique du Sud et en Namibie. Elle compte s’implanter très prochainement au Rwanda, au Botswana, au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda. Son portefeuille s’élève actuellement à 30 MW de centrales principalement solaires.

« Avec l’appui de Metier, nous avons désormais la capacité d’atteindre notre objectif qui est de nous positionner en tant que leader africain de la fourniture d’énergie aux entreprises », s’est réjoui M. Bekker.

Moctar FICOU / VivAfrik                         

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here