Un guide sur l’application de l’Accord de Paris sur le climat publié par la CEDEAO

0

L’Afrique de l’Ouest travaille d’arrache-pied pour l’application de l’Accord de Paris sur le climat. C’est dans cette perspective que la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a publié un guide sur l’application de cet Accord à destination des États ouest-africains et, plus généralement, des pays en développement.                             

Le guide a pour objectif d’aider les pays en développement à respecter leurs obligations à partir d’une bonne compréhension du sens et de la portée des dispositions de l’Accord de Paris, conclu en 2015 est développé avec l’appui du projet régional GCCA+ Afrique de l’Ouest, financé par l’Union européenne et mis en œuvre par Expertise France.

L’Accord de Paris, traité international adopté fin 2015 visant à renforcer la riposte mondiale à la menace du changement climatique, repose sur l’engagement et la responsabilisation des pays à travers un cadre de transparence. Les modalités en ont été progressivement explicitées au cours des Conférences des parties (COP) successives. Les 17 États d’Afrique de l’Ouest de la zone CEDEAO et membres du Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) sont signataires de cet Accord.

Dans sa livraison du 30 septembre 2020, vert-togo.com, note qu’avec le soutien du projet GCCA+ Afrique de l’Ouest, financé par l’Union européenne dans le cadre du programme GCCA+ Intra-ACP, le département Agriculture, Environnement et Ressources naturelles de la Commission de la CEDEAO a élaboré un « Guide sur l’Accord de Paris en vue de son application par ses Etats membres », sous la supervision technique d’Expertise France.

A en croire notre source, ce guide a pour objectif d’aider les pays en développement à respecter leurs obligations à partir d’une bonne compréhension du sens et de la portée des dispositions de l’Accord de Paris, telles que précisées par le « Livre des règles » adopté fin 2018 lors de la 24ème Conférence des parties (COP24) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) à Katowice en Pologne.

A travers ce guide et l’appui technique auprès de ses Etats membres, la CEDEAO incite les pays à mettre en œuvre dès maintenant les règles d’application de l’Accord de Paris qui deviendront obligatoires en 2024. L’application anticipée de ces règles communes accélère la création d’un cadre harmonisé entre les Etats, en parallèle de la première actualisation de leurs engagements nationaux dès 2020.

Cela permettra de renforcer la coopération et la confiance mutuelle entre États ainsi que d’évaluer plus précisément les efforts comme les besoins de chacun en tenant compte des circonstances nationales pour contribuer à l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris.

Moctar FICOU / VivAfrik                     

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here