Gouvernance forestière et Covid-19 : Comment le FLEGT peut-il soutenir une relance verte après la pandémie ?

0

L’humanité est secouée par l’une des plus grandes crises sanitaires mondiales du siècle : la pandémie de Covid-19. Face à l’urgence de lutter contre cette qui occupe toujours une place centrale, les questions politiques telles que la gouvernance des ressources naturelles y compris la mise en œuvre du plan d’action FLEGT, (Ndlr : FLEGT est un acronyme anglais pour applications des règlementations forestières, gouvernance et échanges commerciaux) et de ses Accords de partenariat volontaire (APV) sont plus que jamais d’actualité.    

Cependant, l’exploitation forestière, le commerce de bois ainsi que les activités de transformation et de de construction continuent. Dans ce contexte, les gouvernements de l’Union européenne (UE) et des pays mettant en œuvre un APV qui doit à la fois répondre à la crise sanitaire et respecter des engagements politiques en matière de bonne gouvernance.

Le 14 octobre 2020, Karin Karlsbro, membre du Parlement européen et FERN, (Ndlr : une organisation non gouvernementale créée en 1995 pour suivre l’implication de l’Union européenne dans les forêts et coordonner les activités des ONG à l’échelon européen) en collaboration avec le Centre for International Development and Training, de l’University of Wolverhampton (CIDT), l’Environmental Investigation Agency (EIA) et le World Resources Institute (WRI) – accueilleront un webinaire sur l’importance de maintenir FLEGT dans le cadre d’une relance verte après la pandémie de Covid-19.

Des représentants des institutions européennes, des pays producteurs de bois, du secteur privé et de la société civile débattront de la manière d’atténuer les effets négatifs de la pandémie sur la gouvernance et les droits des communautés locales ainsi que sur le rôle positif que le FLEGT pourrait jouer dans les plans de relance.       

(fern.org)                         

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here