Aly Haïdar, ex ministre de la Pêche : « Il n’y a que des requins au ministère de la Pêche »

1

Ministre de l’Écologie en 2012, puis ministre de la Pêche en 2013 au Sénégal, Aly Haïdar retient un goût amer de son passage à ces deux départements. Haïdar pense qu’il a été débarqué de chacun des deux ministères sur demande des puissances financières.

Au ministère de la Pêche par exemple, l’ancien ministre pense qu’il y a tout sauf de gentils dauphins. « On devrait changer le nom de ce ministère et l’appeler le ministère des requins. Il n’y a que des requins là-bas. Les lobbies aussi ont eu raison de moi, je crois. A crier, à crier, à crier au désastre sur les accords de Pêche avec l’Union européenne… », regrette Haïdar, invité sur Bbc Afrique.

De la même manière qu’il y a des lobbies au département de la Pêche, il y a aussi des puissances financières au ministère de l’environnement.

« Vous savez, quand on est un environnementaliste convaincu et qu’on est un idéaliste qui défend une cause qui va à l’encontre des intérêts financiers, des lobbies, en général on ne reste jamais en place longtemps. Moi je n’ai pas démissionné, on m’a remercié gentiment et j’avais compris qu’au ministère de l’Environnement c’est à cause de ma lutte farouche contre le trafic de bois où des lobbies intervenaient ».

1 COMMENTAIRE

  1. Aly Haidar est le plus grand combattant pour la défense de l’environnement au Sénégal.
    bravo pour la mangrove, qui aurait pu lancer cette politique de plantation ?
    J’honore sa ténacité.
    Le gouvernement devrait le réintégrer, le Sénégal a besoin de lui.
    Donner plus de valeur à la petite pêche qui nourrie la population.
    Va t’on observer de nouveau le départ des grandes pirogues vers l’émigration ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here