Accord de Paris sur le climat : Dakar (Sénégal) parmi les 54 villes du monde œuvrant à maintenir le réchauffement climatique mondial à 1,5 °C

0

Parmi les bons élèves travaillant pour l’application de l’Accord de Paris sur le climat, se trouve la ville de Dakar, la capitale sénégalaise. En effet, une étude de « Le C40 Cities » indique que « sur la base des plans d’action de 54 villes du monde, dont Dakar, elles sont sur la bonne voie pour maintenir le réchauffement climatique mondial à 1,5 °C », selon un communiqué transmis à la presse. 

L’étude révèle en outre que les efforts des villes pourraient éviter au moins 1,9 gigatonnes d’émissions de Gaz à effet de serre (GES) entre 2020 et 2030, soit l’équivalent de la moitié des émissions annuelles combinées des 27 membres de l’Union Européenne.

Cette analyse a été dévoilée, mercredi 16 décembre 2020 par Mark Watts, Directeur exécutif du C40, lors d’un événement historique organisé par la maire de Paris, Anne Hidalgo, à l’occasion des cinq ans de la signature de l’Accord de Paris sur le climat.                           

Elle comprend les examens de nouveaux plans complets de 14 villes que sont Dakar, Montréal ; Vancouver ; Buenos Aires ; Curitiba ; Guadalajara ; Medellin ; Rio de Janeiro ; Salvador ; São Paulo ; Mexico ; Milan ; Lisbonne et Johannesburg. Les données confirment que ces plans d’action climatique, lorsqu’ils seront pleinement déployés, protégeront les habitants, créeront des emplois, lutteront contre les inégalités et s’attaqueront à la crise climatique mondiale. Dakar a été choisie pour son effort indiqué dans son plan climatique visant à améliorer la gestion des inondations et en incluant les risques climatiques à l’aménagement urbain.

Moctar FICOU / VivAfrik    

Laisser un commentaire