Maroc : l’ANP lance son premier Hackaton digital

0

Pour apporter des solutions aux grands défis du secteur portuaire, l’Agence nationale des ports, en partenariat avec l’Alliance mondiale pour la facilitation du commerce, a donné le coup d’envoi du 1er Hackathon digital consacré à l’innovation dans le secteur portuaire au Maroc, le «Smart Port Challenge 2020». « Cette conférence est organisée au moment où l’Agence, en collaboration avec la communauté portuaire, accélère la transformation numérique des ports marocains pour faire de la digitalisation un levier d’excellence pour le développement des ports en impliquant les différentes parties prenantes de l’écosystème portuaires», a souligné Nadia Laraki, Directrice générale de l’ANP et présidente du Conseil d’administration de Portnet SA, selon un communiqué. Philipe Isler, directeur de l’Alliance mondiale pour la facilitation des échanges, précise pour sa part que : «Ce Hackathon est le résultat de plusieurs mois de préparation et de coordination entre l’Alliance mondiale pour la facilitation du commerce et l’Agence nationale des ports, ce qui permettra de créer un carrefour d’innovation entre les écosystèmes portuaires et les innovateurs dans le monde». A l’issue de ce Hackathon, trois gagnants seront annoncés et un prix pour la meilleure innovation marocaine lors de la finale prévue le 29 janvier 2021. Ces gagnants verront leurs projets d’innovation incubés par plusieurs acteurs de la communauté portuaire et logistique, apprend-on de ecodafrik.com.

RAM et l’UM6P créent un « digital innovation lab » et lancent un cadre de recherche

Ce DILAB aura pour objectif de permettre aux deux parties de codévelopper et de déployer des projets innovants à forte valeur ajoutée à partir de problématiques identifiées par la compagnie aérienne. Ce lundi 28 décembre 2020, Abdelhamid Addou, Président Directeur Général de Royal Air Maroc et Hicham El Habti, Président de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), ont signé un accord de partenariat global de recherche et d’innovation, et lancent dans ce cadre la co-création d’un Digital Innovation Lab (DILAB). Cet espace ouvert de compétences, actif dans la recherche-action, la formation, le conseil et le déploiement de projets, engagera l’ensemble des collaborateurs de Royal Air Maroc, les enseignants, les chercheurs, les étudiants et le personnel de l’UM6P autour d’une démarche d’innovation collaborative. Objectif : permettre aux deux parties de co-développer et de déployer des projets innovants à forte valeur ajoutée. Cette action s’inscrit dans le cadre de la volonté de Royal Air Maroc de mettre en œuvre une démarche de Recherche et Développement et d’expérimentation continue dans le but de faire émerger des projets innovants, à partir de problématiques identifiées par la Compagnie. L’UM6P et Royal Air Maroc associeront ainsi leurs efforts en vue de développer une composante digitale et intelligente autour des produits proposés par la compagnie aérienne, que ce soit aux clients passagers ou aux autres catégories de clients, d’explorer de nouvelles opportunités d’innovation alignées aux enjeux stratégiques et opérationnels de Royal Air Maroc et de développer des idées innovantes adaptées aux réalités du marché et aux tendances internationales du secteur, renseigne medias24.com.

Premier projet : la prédiction de la demande

Le DILAB permettra également aux parties d’expérimenter de manière continue, de tester les nouvelles solutions auprès d’une communauté d’utilisateurs et de développer des partenariats win-win avec des acteurs externes, avec le support du réseau mondial de l’UM6P. Pour ce faire, le Digital Innovation Lab mobilisera des compétences multidisciplinaires (chercheurs, professionnels, équipes métiers, agents de développement…), dans les domaines ayant trait au développement des projets définis. Royal Air Maroc contribuera à la mise en place de ce DILAB à travers la mobilisation des ressources humaines. La Compagnie coanimera et pilotera la plateforme DILAB et ses initiatives et se chargera du déploiement des initiatives ou projets issus des travaux du laboratoire. De son côté, l’UM6P, Université de recherche, d’innovation et de formation d’excellence, mettra à la disposition de Royal Air Maroc les infrastructures et ressources logistiques et humaines nécessaires à la création du DILAB. L’université assurera également l’accompagnement de Royal Air Maroc dans la mise en place de partenariats dans le domaine du digital avec les universités partenaires de l’UM6P. L’action du DILAB se déclinera en plusieurs initiatives ou projets qui seront soumis à des protocoles de suivi, de reporting et de contrôle. Ce lundi 28 décembre, le DILAB lance sa première initiative pour l’élaboration d’un modèle opérationnel pour la prédiction de la demande, conclut medias24.com.

Moctar FICOU / VivAfrik   

Laisser un commentaire