Après l’annonce du retour des États-Unis dans l’Accord de Paris, l’ONU appelle Biden à annoncer de nouveaux objectifs climatiques « ambitieux »

0

Joe Biden a annoncé, quelques heures après son investiture à la présidence américaine mercredi 20 janvier 2021, le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris sur le climat, la mesure phare d’une série de décrets présidentiels destinés à rétablir le leadership de Washington dans la lutte contre le changement climatique

Suffisant pour le Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), Antonio Guterres de souligner qu’il attend notamment « le leadership des États-Unis pour qu’ils accélèrent les efforts mondiaux » vers la neutralité carbone.                                      

Antonio Guterres, a, par la même occasion « chaleureusement » salué, mercredi 20 janvier 2021, l’annonce fait par Joe Biden concernant le retour des États-Unis dans l’accord de Paris contre le réchauffement climatique, l’appelant à proposer une « nouvelle contribution nationale » ambitieuse pour cette lutte dans les dix ans à venir.

« Nous attendons avec impatience le leadership des États-Unis pour qu’ils accélèrent les efforts mondiaux » vers la neutralité carbone « en proposant notamment une nouvelle contribution nationale avec des objectifs ambitieux pour 2030 », a-t-il souligné dans un communiqué transmis à la presse.

Poursuivant ses déclarations dans le document, le patron de l’ONU relève que dans la lutte contre le réchauffement climatique, « il y a un très long chemin à parcourir. La crise climatique continue de s’aggraver et le temps presse pour limiter la hausse de température à 1,5 degré Celsius et construire des sociétés plus résilientes au climat qui aident à protéger les plus vulnérables ».

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire