Energie solaire en Afrique de l’Ouest et centrale : La BM injecte 22,5 millions USD

0

La Banque mondiale (BM) a approuvé un financement de 22,5 millions de dollars, soit environ 12,4 milliards FCFA, destiné à soutenir le développement du marché des produits solaires autonomes en Afrique de l’Ouest et centrale.

Cette enveloppe, accordée sous forme de don par l’IDA (guichet de la Banque mondiale dédié aux pays pauvres) et le Fonds pour les technologies propres (ICF), vient en supplément d’un premier fonds de 217,2 millions de dollars octroyés par ces deux instituions en avril 2019.

Au total, 19 pays, dont les 15 membres de la CEDEAO, en plus du Cameroun, de la Centrafrique, du Tchad et de la Mauritanie, bénéficieront du programme.

« Le projet soutiendra des activités visant à accélérer le déploiement de produits solaires autonomes dans une sous-région où 50% de la population n’a pas accès à l’électricité et où moins de 3% de la population utilise ces technologies innovantes », explique la Banque mondiale.

L’idée est d’assurer un accès à l’énergie électrique, via le solaire, à des populations vivant dans des zones non connectées ou insuffisamment connectés aux réseaux nationaux de distribution d’électricité.

Dans son exécution, le projet a un volet institutionnel visant à l’harmonisation des politiques, normes et procédures commerciales pour développer un marché régional de produits solaires autonomes. Il comporte également un volet financement via l’octroi de crédits et de subventions pour appuyer le déploiement de ces systèmes.

Laisser un commentaire