« GrennCONNECT » – Maroc : Une convention de partenariat sur les projets d’énergie paraphée

0

Le Ministère délégué chargé des Marocains Résidant à l’Etranger, le Ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement et l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) ont signé une convention de partenariat mardi 30 mars 2021.

La cérémonie de présentation du programme de mobilisation des compétences dans le domaine des technologies vertes est présidée par le ministre Aziz Rabbah, Mme la Ministre Nezha El Ouafi et le directeur général de l’IRESEN, Badr Ikken à Rabat.   

Plusieurs experts marocains résidant à l’étranger dans le domaine des technologies vertes ont répondu présents à cette cérémonie organisée en hybride, afin d’évaluer l’opportunité de contribuer à ces programmes en faisant bénéficier de leur expertise, les porteurs de projets et les chercheurs marocains.

Ces trois acteurs ont décidé de joindre leurs forces afin de faciliter et de catalyser le grand potentiel de transfert de savoir et de savoir-faire dans le domaine des énergies renouvelables et en optimiser l’impact sur notre économie nationale. Cette coopération vise à identifier et à mobiliser l’expertise des Marocains résidant à l’étranger au profit des communautés scientifiques et académiques nationales. 

Cette journée a été l’occasion pour annoncer ses premiers fruits à travers notamment le lancement de la base de données « GreenCONNECT » qui permet la mise en relation des experts Marocains résidant à l’étranger dans le domaine des énergies renouvelables avec la communauté scientifique nationale ; la mise en place d’un programme de mentorat « GreenMENTOR » entre les experts Marocains résidant à l’étranger et les porteurs de projets dans le domaine des technologies vertes au Maroc (chercheurs, stagiaires, doctorants…) et le lancement d’un concours annuel pour primer les experts Marocains résidant à l’étranger « GreenExpert AWARD ».

En effet, le Maroc dispose d’une diaspora reconnue, ayant choisi la voie de l’expertise scientifique et technologique qui brille dans de nombreux laboratoires de recherche et d’universités reconnus mondialement. Pour la majorité de ces talents, sinon tous, une forte volonté les anime pour partager leurs acquis et leurs compétences avec leurs concitoyens, et en faire profiter le Royaume.

Il est à noter que le programme national de mobilisation de compétences des Marocains résidant à l’étranger a été adopté par le conseil de gouvernement en janvier 2021. Ce programme qui vise l’institutionnalisation de la mobilisation de ces compétences, permettra la mobilisation de 10 000 compétences et 500 000 investisseurs à l’horizon 2030, afin de renforcer leur contribution aux chantiers du développement du Royaume.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire