Le gouverneur de la région de Matam (Sénégal) préconise des actions de prévention et de gestion des inondations

0

Le Sénégal a été fortement touché par des inondations urbaines récemment en 2020 en raison de l’urbanisation rapide et de l’extension des villes dans les zones périurbaines avec des systèmes de gestion des eaux pluviales insuffisants, provoquant l’inondation des routes et des propriétés privées.

Matam n’est pas épargnée par ce fléau. Suffisant pour le gouverneur de cette région du nord du Sénégal de préconiser d’« engager un ensemble d’actions » en vue d’assurer la prévention et la gestion des inondations dans la région.

« Pour ce qui de la prévention et concernant la commune de Matam, nous avons préconisé la mise en œuvre des opérations pré-hivernales, qui consistent au curage du réseau de drainage aussi bien des eaux pluviales que des eaux usées », a dit Moumamadou Moctar Watt au sortir d’un Comité régional de développement (CRD).

La rencontre a permis de faire le point sur le matériel disponible chez les sapeurs-pompiers pour la gestion des inondations. « A ce propos, ce qu’il faut retenir, c’est que nous avons de quoi engager en fait les premières opérations de drainage », a-t-il rassuré.

Poursuivant son speech, il laisse entendre : « on a parlé d’erreurs d’aménagement qui existent parce que les inondations connaissent une très grande ampleur au niveau des circonscriptions où des points critiques ont été identifiés. Et à ce niveau, il faudra mettre en œuvre une stratégie assez spéciale consistant surtout au déploiement préventif des moyens ».

Concluant son intervention, le gouverneur de la région de Matam dit avoir encore en mémoire les inondations survenues l’année dernière dans les localités de Ourossogui et Sinthiou Bamambé.    

Moctar FICOU / VivAfrik               

Laisser un commentaire