Le Sénégal s’achemine vers le lancement de la campagne de forage

0

Ce qui était dans l’air est désormais officiel. En effet, Woodside Energy Senegal B.V. (Woodside), en tant qu’opérateur et son partenaire, la Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN), dans la joint-venture Rufisque offshore Sangomar offshore et Sangomar Deep offshore (RSSD) prévoient de démarrer cette semaine, la campagne de forage des puits de la Phase 1 du Développement du champ Sangomar, situé au large des côtes sénégalaises.

Le démarrage de la campagne de forage constitue une étape majeure dans la mise en œuvre de la Phase 1 du développement du champ Sangomar, a souligné Mme Meg O’Neill, PDG par intérim de Woodside dans des propos relayés par un communiqué parcouru par VivAfrik.

Poursuivant son allocution, Mme O’Neill annonce, dans la foulée, le lancement de la campagne de forage. « Nous sommes heureux d’annoncer le lancement de cette campagne qui représente une étape importante dans le développement de l’industrie pétrolière au Sénégal. La joint-venture RSSD a pris la décision finale d’investissement en janvier 2020 et continue depuis, de travailler au développement des ressources de classe mondiale du champ Sangomar. Avec le démarrage de la campagne de forage des 23 puits de développement, nous restons sur la bonne voie pour produire le premier baril de pétrole en 2023 ». 

Le document relève que le forage des puits sera effectué par deux navires de forage : l’Ocean BlackRhino et l’Ocean BlackHawk.  L’Ocean BlackRhino est arrivé le 8 juillet 2021 dans les eaux sénégalaises et l’Ocean BlackHawk arrivera à la mi-2022.

Une flotte de trois navires de ravitaillement et de trois hélicoptères supportera les navires de forage en assurant le transport des matériaux, équipements et personnel nécessaires à la campagne. Les navires de ravitaillement opéreront à partir de la base logistique de la société Senegal Supply Base (SSB) située au Mole 1 du Port Autonome de Dakar (PAD), a-t-on appris du texte.

« La participation de Woodside dans la joint-venture RSSD est de 82 % pour la zone d’Exploitation de Sangomar (avec une participation de 18 % pour PETROSEN) et de 90 % pour le reste de la zone d’évaluation RSSD (avec une participation de 10 % pour PETROSEN) ».

La Phase 1 du développement du champ Sangomar portera sur l’installation d’une unité autonome Flottante de Production, de Stockage et de Déchargement (dénommée FPSO Leopold Sédar Senghor) d’une capacité de production d’environ 100 000 barils de pétrole brut par jour, de 23 puits de développement sous-marin et d’un réseau d’infrastructures sous-marines.

La joint-venture est engagée à développer le champ Sangomar conformément aux meilleures pratiques internationales de l’industrie et à la réglementation nationale en vigueur.

Signalons que Woodside est le pionnier de l’industrie du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) en Australie et possède une grande expérience dans les opérations de forage en Australie et à l’échelle internationale. Nous sommes reconnus pour nos capacités de classe mondiale en tant que fournisseur intégré d’énergie en amont. Nous produisons 6 % du GNL mondial et exploitons deux installations flottantes de production, de stockage et de déchargement en mer (FPSO). Les actifs que nous exploitons sont réputés pour leur sécurité, fiabilité et efficacité. Nous avons une solide expérience dans le développement de projets.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire