Un milliard 250 millions du Japon pour renforcer la sécurité alimentaire au Sénégal

0

Le gouvernement sénégalais a bénéficié d’un soutien de taille dans sa lutte pour garantir la sécurité alimentaire. En effet, le gouvernement du Japon a débloqué une enveloppe d’un milliard deux-cent-cinquante millions de francs CFA, pour appuyer les efforts de renforcement de la sécurité alimentaire au Sénégal.

Selon l’ambassadeur du Japon au Sénégal, Arai Tatsuo, « ce don d’un montant de 250 millions de yens, soit environ un milliards 250 millions de francs CFA, est destiné à l’acquisition de riz pour contribuer à la couverture des besoins alimentaires du Sénégal ».              

Le diplomate japonais s’exprimait en marge de la signature d’un accord relatif à l’assistance alimentaire du Japon, au titre de l’année fiscale 2021, avec le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott.

Poursuivant son allocution, Arai Tatsuo relève que « cet appui régulièrement renouvelé depuis trois décennies, constitue un des principaux domaines de coopération entre le Japon et le Sénégal ».

Ce don « non remboursable » du gouvernement du Japon est destiné à « l’acquisition de riz pour contribuer, premièrement, à la couverture des besoins alimentaire du pays et, deuxièmement, à la stabilité en renforcement de la sécurité humaine », a renchéri le diplomate.

Pour sa part, le ministre Sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott affirme que « cette subvention que vous venez de nous octroyer permettra l’achat de riz qui se rajoutera à la production agricole et, par conséquent, favorisera le renforcement de notre stock national de sécurité alimentaire ».

« Le produit de la vente de ce stock supplémentaire de riz, sera versé dans le fonds de contrepartie destiné au financement de projets de développement socioéconomique de notre pays », a-t-il précisé.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire