La Fédération internationale des ouvriers du transport s’engage à combattre la pêche illégale au Sénégal

0

Stop à la pêche illégale dans les eaux sénégalaises. C’est ce qu’exige la Fédération internationale des ouvriers du transport qui s’engage à mettre un terme à ce fléau au Sénégal.

Dénonçant cette pratique illicite, Baylo Sow représentant de la Fédération en Afrique de l’Ouest a confié que « notre objectif, c’est de lutter contre la pêche illégale. Ce fléau, tout le monde le constate aujourd’hui, vous l’avez constaté vous-même, il y a beaucoup de bateaux qui pêchent dans nos eaux territoriales, sans avoir obtenu l’autorisation. Parce que nos Etats n’ont pas les moyens ou n’ont pas la volonté ».

Poursuivant ses propos, M. Sow ajoute : « donc c’est des prises de pêche qui ne sont pas déclarées, qui ne sont pas réglementées. Et aujourd’hui, ça fait que les gens ont abandonné leurs mers, leurs océans, viennent chez nous parce que c’est poissonneux. Ils sont entrain de pêcher. Il y a une sur l’exploitation ». 

Selon lui, « Si on ne fait pas attention, si on ne règlemente pas la pêche, c’est sûr et certain que nos ressources vont s’épuiser. Et ce serait très grave ». Pour lui, le secteur de la pêche mérite plus d’attention dans tous nos pays.

Moctar FICOU / VivAfrik