L’Afrique envisage d’utiliser les nouvelles technologies et le « Big Data » pour renforcer les contrôles portuaires et lutter contre la pêche illégale

0
Un projet pilote déploie une nouvelle technologie et des méthodes d’analyse en appui au suivi des navires dans une région où le manque de ressources ralentit les efforts de détection et de contrôle. Dakar, Sénégal – Quatre nations africaines et


L'actualité est gratuite, les archives sont réservées aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis