Une ligne de crédit fournie à la BOAD pour financer divers secteurs dont les énergies renouvelables

0

Bonne nouvelle pour les promoteurs des énergies renouvelables notamment dans l’espace de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). En effet, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) va bénéficier, de la part de la Banque africaine de développement (BAD), d’une ligne de crédit évaluée à 70 millions d’euros pour financer les entreprises de l’UEMOA dans divers secteurs dont celui des énergies renouvelables.  Signalons que les deux institutions financières ont des projets de collaboration dans divers secteurs dont celui des infrastructures régionales.

Si l’on se fie aux deux parties, les entreprises établies dans huit pays d’Afrique de l’Ouest pourront ainsi bénéficier de cette ligne de crédit : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Pour la Banque africaine de développement, « les 70 millions d’euros font partie d’une facilité de 150 millions d’euros, qui sera cofinancée avec d’autres institutions de financement du développement ».

Rappelons que les fonds en question ont été approuvés lors d’un conseil d’administration de la BAD organisé le 13 décembre 2021. Au cours de cette réunion, l’institution financière multilatérale a aussi approuvé une prise de participation de 24 millions de dollars dans le capital de la BOAD. Ces fonds permettront à la BAD de porter sa participation dans le capital de la BOAD de 0,55% à 1%.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire