Sénégal : La communauté scolaire peut planter 13 millions d’arbres, affirme le colonel Gora Diop

0

La célébration de la Journée de reboisement au lycée Demba Diop de Mbour (ouest) samedi 12 mars 2022 a été l’occasion pour le directeur de la Grande muraille verte à l’Agence sénégalaise de la reforestation et de la grande muraille verte (ASRGMV) d’informer que l’implication de la communauté scolaire dans les activités de reboisement permettra de planter treize millions d’arbres et recouvrir cinquante mille hectares de terre.

« Aujourd’hui, avec cette cible, qui est la communauté scolaire, si nous parvenons à ce que chaque élève plante un arbre, treize millions d’arbres seront plantés au Sénégal. Ce qui va nous permettre de recouvrir cinquante mille hectares », a expliqué le colonel Gora Diop.

Le choix du lycée Demba Diop de Mbour se justifie, selon le directeur de la Grande muraille verte, s’explique par le fait que l’ASRGMV travaille « avec les communautés et pour les communautés ». « Aujourd’hui, nous avons choisi la communauté scolaire », a-t-il dit. Pour cette Journée, l’ASRGMV a planté des ombragés, des arbres ornementaux ainsi que des arbres fruitiers.

« On nous disait, à l’école, +un esprit sain dans un corps sain+, mais je dis un corps sain dans un environnement sain. On veut améliorer l’environnement écologique du lycée pour permettre un bon épanouissement scolaire et intellectuel des élèves au niveau de ce lycée », a-t-il souligné.

A en croire, le colonel Gora Diop, ses services ont élaboré une matrice d’actions prioritaires triennale 2021-2023 dont le programme est en train d’être déroulé et les communautés scolaires y occupent une place importante. Ce programme est également mis en œuvre sur le tracé de la Grande muraille verte qui fait plus de 545 kilomètres et traverse 18 communes, soit 400 000 habitants.

Moctar FICOU / VivAfrik