Interdiction de la pêche thonière : 4 bateaux espagnols bloqués au Sénégal, l’UE interpellée

0

Quatre navires de pêche espagnols sont actuellement bloqués au Sénégal. Il s’agit de quatre navires basques qui mouillent au port de Dakar et qui se consacrent à la pêche au thon à la canne et à la ligne.

Selon la presse espagnole, quatre navires basques ne peuvent pas pêcher, le gouvernement sénégalais ne leur ayant pas accordé de licence de pêche, alors qu’ils l’ont payée.

« Ils ne peuvent pas pêcher car le gouvernement sénégalais ne leur a pas accordé de licence de pêche, bien qu’ils aient payé les droits. Ils sont dans cette situation depuis le début de l’année et estiment leurs pertes à plus de 850 000 euros », affirme la même source.

Pour sa part, Miguel Ángel Solana, armateur et président de Dakartuna, a expliqué que la pêche est maintenant interdite. « Nous pêchons depuis 24 ans et maintenant c’est interdit. Mais c’est seulement interdit pour nous, car les Chinois et les Coréens y jettent l’ancre, mais nous ne pouvons pas y entrer ».

La flotte thonière basque se plaint de ne pas pouvoir pêcher régulièrement dans cette zone depuis 21 mois, suite au veto du gouvernement africain.

Suffisant pour les capitaines des thoniers détenus au Sénégal d’exhorter l’Union européenne (UE) à trouver une solution. « Si vous nous indemnisez pendant que vous négociez, nous essaierons de trouver un moyen de tenir le coup », ont-ils suggéré.                                             

Rappelons que l’Union européenne a conclu un accord de pêche bilatéral avec le Sénégal pour un certain nombre de navires, mais le gouvernement du pays exige qu’ils remboursent les dettes contractées par d’autres navires et refuse donc de leur accorder cette licence. Les personnes concernées font valoir qu’en raison des caractéristiques de ces navires, elles ne peuvent pas pêcher dans d’autres zones, et demandent l’aide des autorités européennes.    

Moctar FICOU / VivAfrik