Sénégal : El Hadji Ndiaye, Dircom de l’Aeme exhorte les populations à éviter le gaspillage de l’électricité

0

Vivafrik.com – Avec les coupures incessantes de l’électricité, les énergies renouvelables se voient comme alternatives pour combler ce gab par rapport à l’offre qui est inférieure à la demande. Malgré cette solution, le directeur de la communication de l’Agence pour l’économie et la maitrise de l’énergie (Aeme), souligne que « les énergies renouvelables sont très intéressantes mais coûtent très chère » mais exhorte les populations à éviter le gaspillage

« La demande est trop grande, l’offre est très petite. Tout le monde doit s’y mettre pour qu’il y’ait un réel impact sur la facture. Les énergies renouvelables sont très intéressantes mais coûtent très chères », a souligné le directeur de la communication de l’agence pour l’économie et la maitrise de l’énergie (Aeme), El Hadji Ndiaye.

C’était lors de la cérémonie de clôture de la première phase de la campagne de sensibilisation de ladite agence pour une utilisation rationnelle de l’énergie dans tous les secteurs d’activités, où Vivafrik.com a pris part. Une campagne qui a sillonnée les quatre départements de la région de Dakar durant quatre semaines.

« Dans le cadre de cette campagne, nous sensibilisons les gens à l’économie de l’énergie en leur montrant comment réduire concrètement leur facture d’énergie. On attire beaucoup leur attention sur le gaspillage et leur montrer l’importance de l’énergie. La sensibilisation est axée beaucoup sur le comportement », a indiqué le directeur de la communication de l’Agence pour l’économie et la maitrise de l’énergie (Aeme), El Hadji Ndiaye.

Pour cette première phase, c’est à travers des caravanes pour des démonstrations, l’offre de lampes à économie d’énergie, des rassemblements avec les associations, les lieux de cultes (Mosquées et Eglises) ont fait l’objet de visite où toutes les lampes ont été changé, les mairies aussi que l’agence a mené cette campagne.

Par Saër SY / Vivafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here