[Audio]- La nature s’est déréglée et dans 95% des cas, c’est à cause de l’homme (Ministre)

0

VivAfrik-Le Ministre de l’Environnement et du Développement durable du Sénégal exprime sa préoccupation par rapport au changement climatique. Abdoulaye Bibi Baldé s’inquiète du déficit pluviométrique enregistré cette année dans les régions sud du pays. Une situation qu’il lie aux actions néfastes de l’homme sur son environnement. Pour Le Ministre, « la nature s’est déréglée et dans 95% des cas, c’est à cause de l’homme ». Ainsi, il trouve qu’il y a urgence à agir et à intensifier la sensibilisation pour éviter la désertification.

Ismaila Mansaly / Vivafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here