Villes durables à base d’énergies renouvelables en Afrique : le projet d’Agboville donne une longueur d’avance à la Côte d’Ivoire

0

Une expérience inédite en Afrique. Un projet futuriste qui, à coup sûr, hissera la Côte d’Ivoire au rang des pays les plus innovateurs en matière d’énergie renouvelable et de développement durable. Une cité qui ne fonctionnera qu’à partir de l’énergie solaire. Fallait y penser. Mais surtout, oser ! Et c’est l’entreprise DBG-SOLAR&FINANCE qui fait le grand coup. Avec la réalisation à Agboville, ville située dans le Sud de la Côte d’Ivoire à 79 km ouest d’Abidjan, d’une cité de 1500 villas duplex à énergie positive de 25A (5kwc de panneaux solaire). Coût de l’investissement, entre 180 à 200 millions d’euros, soit entre 118 milliards et 130 milliards de FCFA. Les études techniques des travaux du projet, baptisé « Cité Maurice Dande d’Agboville », ont démarré depuis mai 2015, et le décapage du terrain devant l’abriter commence ce mois de juillet 2015.

 Fiche technique

Au total, 30 000 panneaux solaires de 250wc d’une puissance d’au moins 7,5 mégawatts seront installés. Chaque villas duplex produira au moins 12000kwh d’énergie par an, et l’énergie non consommée ira dans le réseau propre à la cité, l’excédant de l’énergie sur le réseau de la cité devant être cédé au réseau national. La cité disposera d’un système de contrôle de production et de consommation par villa et par quartier, dans la mesure où les 1500 logements seront repartis sur 3 quartiers reposant sur quelque 80 hectares de terre.

Elle sera également dotée d’un dispositif de télésurveillance relié au satellite européen. Ce qui permettra à ses habitants d’avoir un accès à internet et à une téléphonie propre. Chose importante, les acquéreurs économiseront plus d’un million de FCFA de consommation d’énergies chaque année sur 30 ans.

Les premières villas livrées fin 2017

La réalisation des 1500 villas duplex va durer 72 mois, et scindée en trois tranches de livraison. Soit 24 mois par tranche d’un peu plus de 500 villas duplex. La phase 1, dont les activités ont été lancées il y a peu, concerne 232 villas duplex 4 pièces et 200 villas duplex à cinq (5) pièces qui seront livrées au plus tard fin 2017.

Comment acquérir une villa ou souscrire au programme 

Les potentiels acquéreurs ou personnes intéressées à souscrire au programme devront se rendre sur le site du projet www.citesolarmauricedande.com, où toutes les informations relatives aux prix, types de villa, conditions de souscription sont disponibles.

Le rêve d’un homme 

L’ambitieux projet de la « Cité Maurice Dande d’Agboville » est avant tout la réalisation d’un rêve. Celui de Gérard Digbo, directeur général de l’entreprise DBG-SOLAR&FINANCE. De nationalité Belge, résident en France et domicilié en Cote d’Ivoire, M. Digbo est dans le secteur de l’énergie solaire depuis 2007 et actif sur le marché Belge, Français et de façon générale sur le marché européen. Depuis ces dernières années, il est sur le marché ouest africain, en particulier la Cote d’Ivoire. « Après avoir passé un peu plus d’un an à étudier le marché Africain de l’énergie solaire, la capacité financière d’investissement des gouvernements et leur politique du développement des énergies, la capacité financière de la population et leurs besoins énergétiques, les conditions d’accompagnement des institutions bancaires, je peux confirmer que l’Afrique reste un continent qui a plus besoin de l’énergie solaire pour se développer », affirme-t-il sur le siteweb du projet. Le rêve est donc permis, surtout quand on parle de la nouvelle Côte d’Ivoire !

Armand Tanoh (ladiplomatiquedabidjan.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here