COP21 : Les forêts de l’Amazonie et du Bassin du Congo comme « arme de guerre »

1

Vivafrik.com – Les forêts de l’Amazonie et du Bassin du Congo, respectivement au Brésil et en République démocratique du Congo peuvent servir « d’arme de guerre » pour les deux pays contre les changements climatiques lors de la COP 21 à Paris. C’est à travers une coopération bilatérale que les deux pays comptent partager une même vision.

« La forêt de l’Amazonie au Brésil et la forêt du bassin du Congo. C’est dans ce cadre que tous devons travailler ensemble pour imposer notre  vision sur le changement climatique lors de la COP 21 à Paris », a déclaré le ministre d’Etat brésilien chargé des Relations extérieures Mauro Luiz Lecker Vieira.

 « Le Brésil et la RDC  auront une place de choix et impartiale lors de la Conférence internationale sur le climat à Paris. Car nos deux pays disposent des plus grands massifs forestiers de la planète qui sont considérés par des experts comme le poumon de la planète », a souligné Mauro Luiz Lecker Vieira.

Une vision déjà partagée par le renforcement de la coopération avec la nomination d’ambassadeur plénipotentiaire de la RDC de M. Mutombo Bakafwasenda par le Président Joseph Kabila.

Par Saër SY / Vivafrik.com

1 COMMENTAIRE

  1. Le bassin du Congo ou le massif forestier de l’l’Amazonie sont ils des concepts qui désignent l’l’ensemble des pays qui en font parties ou alors le Brésil et la RDC? L’L’enjeu des changements climatiques et surtout de la COP21 de Paris devrait induire un large consensus obtenu par les États des Regions sus visées. MERCI

Laisser un commentaire