Saint-Louis (Sénégal) : Eaux usées et égouts dégoûtent Pikine 15 Mètres, les habitants bloquent la RN2

0

Les populations de Pikine 15 mètres ont bloqué dimanche la route nationale numéro 2 pour fustiger les problèmes d’assainissements auxquels elles sont confrontées. Pour elles, l’indifférence du maire de Saint-Louis Mansour Faye et de son adjoint Alioune Diop, par ailleurs directeur de l’Office National de l’Assainissement du Sénégal (Onas) est la cause de tous leurs maux. Suffisant pour Jean Benoit Sène de fustiger leur attitude « Depuis la dernière pluie, les eaux se sont stagnées. Nous ne pouvons pas dormir tranquillement à cause des moustiques. Nos enfants sont confrontés à des problèmes de maladies », martèle Jean Benoit Sène un riverain, sur ndarinfo.com ce 30 août 2015 et parcouru par vivafrik.com.

« Nous ne pouvons (pas concevoir) que le directeur de l’Onas soit de Saint-Louis et que le maire soit le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement et que nous soyons confrontées à ces genres de problèmes. Nous sommes fatigués », assène M. Sène à qui veut l’entendre.

A en croire Jean Benoit Sène, l’entrée de la grande mosquée du quartier a été bloquée par les eaux provenant des égouts ainsi que le daara Serigne Moro Diop. Malgré les cris des populations, aucune opération de curage n’a été menée. Lui emboitant le pas, une riveraine affirme que quatre vieilles dames sont mortes après être contaminées par les eaux usées.
Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire