Naufrage du Joola : 13 ans après, la question du renflouement, toujours d’actualité !

0

Le 26 septembre 2002, le Sénégal a connu la plus grave catastrophe maritime de son histoire. Le bateau Joola qui assurait la desserte Ziguinchor-Dakar a chaviré au large des côtes gambiennes. Et le bilan fait état de près 2000 victimes. Treize ans après cette tragédie, le renflouement de l’épave reste la doléance posée par bon nombre de sénégalais à l’occasion de ce triste anniversaire célébré ce samedi 26 septembre.

Pour le plongeur Ali Haïdar ancien ministre de l’environnement du Sénégal, « le renflouement est techniquement possible ». Seulement, précise le directeur de Océanium, « il faudra faire d’abord l’état des lieux car ce bateau peut commencer à se disloquer à cause des agressions provoquées par l’oxygène, la houle et les courants marins ». Et quand la situation sera présentée, il appartiendra aux familles de prendre la décision de renflouer le bateau, a-t-il poursuivi.

A l’en croire, l’opération pourrait coûter entre « deux et trois milliards ». Et si la décision est prise le Sénégal pourra compter sur la coopération internationale pour mobiliser cet argent, a indiqué M Haïdar.

Ismaila Mansaly / vivafrik