ODD Et COP21 : La Jeunesse Malienne Au Cœur Des Débats

0

En prélude au sommet sur les Objectifs du développement durable (Odd) et la Conférence internationale (COP21) sur le climat, l’Association des jeunes pour le développement des communes du Mali (Ajdc-Mali) en collaboration avec la Coalition malienne pour une gouvernance inclusive et un développement durable, a organisé le mardi 26 septembre dernier une soirée appelée « illuminer le chemin du 22 septembre 2015 ».

Selon malijet.com, visité par vivafrik, l’évènement qui s’inscrivait dans le cadre d’une campagne mondiale dite « Action / 2015 » s’est déroulé au monument « la Bougie », à l’Aci 2000 en présence de plusieurs personnalités de marque.

La campagne Action / 2015 est un mouvement citoyen actif dans plus de 150 pays, qui fait campagne pour s’assurer que les dirigeants du monde entier se montrent à la hauteur des opportunités que nous avons en 2015 pour lutter contre la pauvreté, les inégalités et le changement climatique. Ce même jour, dans plusieurs localités à travers le monde à l’instar de Bamako, des citoyens et activistes appuyés par des organisations et personnalités importantes ont demandé aux gouvernements de s’engager à réaliser les nouveaux Objectifs de développement durable et à aborder les questions les plus urgentes de notre temps – la pauvreté, les inégalités et le changement climatique.

Seulement, pour le président de l’Ajdc-Mali, Sabane Ibrahim Touré, « le moment est venu pour des millions de personnes à travers le monde de s’unir et de déclarer que nous partageons une vision commune pour une vie meilleure et exigeons que nos dirigeants nous donnent ce qui est légitimement le nôtre : un avenir équitable, sûr et durable. Cependant, il ne revient pas uniquement aux dirigeants d’agir – c’est notre responsabilité à tous. Notre avenir, l’avenir de nos enfants et l’avenir de notre planète est en jeu » indique-t-il. Ajoutant que dans une série d’événements dans le monde entier, du  Sénégal en Tunisie, d’Afrique du Sud à Bamako, des milliers d’activistes et de citoyens ont demandé à leurs dirigeants d’illuminer le Chemin vers des mesures ambitieuses et urgentes pour lutter contre la pauvreté, les inégalités et le changement climatique.

Les nouveaux Objectifs de développement durable représentent l’opportunité historique d’accélérer les progrès vers un avenir meilleur pour tous. Les objectifs mondiaux, qui ont été adoptés ce samedi 26 septembre 2015 à New York, ont le potentiel de façonner les 15 prochaines années de développement mondial et de créer une dynamique vers un accord sur le climat à long terme en décembre prochain.

 Si l’on se fie à notre source, les engagements de 2015 pourraient : réaliser la fin de la pauvreté extrême d’ici 2030, qui condamne des millions de personnes, en particulier des femmes et des filles, à une mort précoce, à un faible niveau d’éducation et à une mauvaise santé ; marquer un tournant décisif dans les niveaux d’inégalités et de discriminations, une transition accélérée et totale vers l’énergie renouvelable, avec des politiques prenants soins des personnes et de la planète.

Action / 2015 appelle les dirigeants à s’engager à mettre en œuvre les objectifs mondiaux. Cela comprend un engagement à faire suivre les paroles : avoir un plan clair de mise en œuvre élaboré grâce à la participation active des citoyens – en particulier des groupes marginalisés et des communautés locales ; financer notre avenir mais aussi d’assurer que les fonds financiers suffisants soient disponibles pour réaliser les objectifs à temps. Cela devrait inclure un financement national et international, le respect des engagements de dépenses existants et la lutte contre les systèmes fiscaux injustes.

A ceux-ci, s’ajoutent la responsabilité et la transparence c’est à dire surveiller et communiquer les progrès de mise en œuvre des objectifs. Les parlements, les organisations de la société civile, des droits de l’homme et d’autres mécanismes de communication existants devraient être au centre du processus.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire