Afrique du nord : accompagnement public et règlementaire des énergies renouvelables

0

L’ ‘Egypte, la Tunisie et le Maroc conduisent des politiques incitatives au développement des énergies renouvelables, notamment l’éolien. Quel est l’état de la règlementation et des soutiens dans ces trois pays.

Si l’on se fie à usinenouvelle.com, de ce jeudi et visité par vivafrik.com, pas moins de 96% de la capacité totale installée, en Afrique, d’énergie éolienne l’est au Maroc, en Tunisie et en Egypte. Cette performance pourrait être liée au cadre juridique favorable établi par ces trois pays. Ces derniers ont en effet récemment légiféré afin de favoriser le développement des énergies renouvelables.

Ces différentes législations s’inscrivent dans une volonté de développement et d’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique respectif des trois pays. Conscients de leurs besoins énergétiques nationaux croissants et de l’importance du facteur environnemental dans leurs politiques énergétiques nationales, leurs stratégies convergent.

Moctar FICOU / VivAfrik