La BAD dégage 300 millions USD pour secourir les entreprises agricoles appartenant aux femmes

0

Ce financement de 300 millions de dollars vise à aider les femmes entrepreneuses agricoles à réduire considérablement les risques liées aux secteurs agricoles. Le Président du groupe de la Banque africaine le docteur Akinwumi Adesina a fait cette annonce lors de la cérémonie de clôture de la conférence sur l’agriculture qui a réuni pendant trois jours experts, gouvernants, bailleurs et acteurs du monde agricole à Dakar.

« Les femmes sont des actrices essentielles du secteur agricole et pour réussir cette autosuffisance alimentaire nous devons sécuriser le travail de ces dernières notamment réduire de manière drastique les risques qui peuvent plomber l’investissement des femmes qui évoluent dans ce secteur » assure le docteur Adesina à pressafrik.com et lu par vivafrik.com.
En effet la mise en place d’une telle initiative va booster la production agricole. Et pour le président de la Banque africaine de développement, l’atteinte des objectifs de développement passe par l’augmentation des financements alloués aux agriculteurs pour accroître la productivité.

Venu prendre part à la cérémonie de clôture, le ministre de l’Economie et des finances du Sénégal Amadou Bâ s’est réjoui de l’engagement de la Banque africaine de développement à travailler à côté des gouvernements des pays africains. En outre Amadou Bâ est « convaincu que la résolution des problématiques de financement de l’agriculture est un obstacle qui obère les efforts de la transformation de l’agriculture africaine en un véritable moteur de croissance économique » déclare le ministre de l’Economie et des Finances.

A l’issue de cette conférence les différentes parties comptent se trouver d’ici dix ans à Dakar pour faire un état des lieux des différentes décisions prises durant les trois jours d’échanges.
Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here