Une vague de chaleur tue 11 personnes en Afrique du Sud

0

Onze personnes sont mortes à la suite d’une vague de chaleur en Afrique du Sud, ont annoncé dimanche les autorités sanitaires. Une information rendue publique ce lundi par french.peopledaily.com.cn et lu par vivafrik.com

Tous les décès ont été signalés dans la province du Nord-Ouest, selon le département provincial de la santé. Les victimes de la chaleur étaient âgées entre 22 et 58 ans, a indiqué le porte-parole du département Tebogo Lekgothoane. Nombre de personnes souffrant d’un coup de chaleur ont été admis à l’hôpital. Seul l’hôpital provincial Mahikeng a reçu 16 personnes au cours des trois derniers jours, a-t-il ajouté. Sous la chaleur persistante sans relâche, la province du Nord-Ouest a été déclarée zone de la sécheresse en vertu de la loi de la gestion des catastrophes. Une équipe de réponse à la sécheresse constituée de responsables de gouvernement, des organisations agricoles et des municipalités de la province a été établi. Plus de 19.000 demandes d’aide financière des agriculteurs ont été enregistrés jusqu’ici.

La vague de chaleur a aggravé la sécheresse non seulement dans la province mais aussi dans les régions productrices de maïs de Free state et Limpopo. La sécheresse doit être causée par les cyclones dans l’océan Indien qui ont absorbé l’humidité de l’intérieur du sous-continent. Les agriculteurs dans la province du Nord-Ouest ont subi une perte estimée à 4,3 milliards de rands (environ 269 millions de dollars) à cause de la sécheresse. Les agriculteurs sud-africains craignent par ailleurs de mauvaises récoltes pour cette année, vu la sécheresse récente affectant la plupart des régions du pays.

Moctar FICOU / Vivafrik

Laisser un commentaire