De plus faibles précipitations en Afrique du Sud en 55 ans

0

Encore un autre record dont l’Afrique du sud se serait bien passée. Le service météorologique de la nation arc-en-ciel vient d’indiquer que le pays enregistre son niveau pluviométrique le plus bas depuis 55  ans. Avec 400 millimètres de pluviométrie moyenne en 2014 contre 600 millimètres un an plus tôt, la production agricole sud-africaine se trouve désormais dans l’œil du cyclone, a-t-on appris d’Ecofin du 14 janvier dernier et lu par vivafrik.com.

Selon Mary Scholes, qui dirige le South African climate leadership programme à l’université du Witwatersrand, «le milieu du continent est de plus en plus livré à la sécheresse tandis que l’est affiche une météo pluvieuse». Et d’expliquer que cette situation est due à El Niño. Si les scientifiques savent désormais quand reviendra le phénomène météorologique cette année, ils ne peuvent cependant en estimer la puissance. De quoi prolonger l’incertitude  sur un marché agricole marqué par un recul d’environ 30% de la production de maïs en 2015. Alors que les analystes s’attendent à une baisse de la production de 50%  en 2016 et donc à une envolée des cours de la céréale, les prix de la viande eux devraient reculer. En effet, les pouvoirs publics ont recommandé l’abattage des bêtes aux éleveurs afin de préserver les pâturages restants.

Face à cette situation, Jannie de Villiers qui dirige la Grain SA, la principale association de producteurs céréaliers d’Afrique du Sud,  n’a pas hésité à peindre un tableau réaliste. «Nous pouvons désormais affirmer avec certitude que nous sommes face à un désastre dans la ceinture de production du maïs.», a-t-il affirmé.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire