Maroc: L’Europe refuse de réviser l’accord relatif aux importations de tomate

0

C’est ‘Niet’. L’Union européenne a récemment annoncé qu’elle ne réviserait pas l’accord relatif aux importations de tomates du Maroc. Selon l’agence Europa Press, Phil Hogan qui préside la commission européenne de l’agriculture a déclaré : «Nous n’avons aucun plan pour réviser notre accord avec le Maroc en relation avec les tomates ou d’autres produits.». Et de poursuivre en indiquant que «cet accord ne nécessite pas une révision automatique tous les cinq ans», rapporte Ecofin.

Cette déclaration intervient quelques jours après que les producteurs  espagnols ont demandé à Bruxelles de prendre des mesures urgentes contre les importations de tomates qui, affirment-ils, contribuent à l’effondrement du marché communautaire. Il faut aussi noter  que  les revendications espagnoles sont sous-tendues par la hausse de la production qu’a connue ce pays en raison du  réchauffement climatique qui a eu un impact positif sur la récolte ibérique, souligne le Huffington Post.

En balayant  du revers de la main la requête espagnole, Bruxelles tient aussi à apaiser ses relations avec le royaume chérifien. Cette dernière s’est légèrement dégradée suite à la suspension des accords agricoles entre l’UE et  le Maroc par la cour européenne de justice.

Laisser un commentaire