Maroc : L’organisateur de la COP 22 sera connu le 10 mars prochain

0

Le Maroc a lancé l’appel d’offres relatif à la sélection de l’organisateur de la COP 22. L’entreprise sélectionnée devra aménager 25 ha de la place Bab Ighli à Marrakech en quatre zones pour la tenue des différents débats et discussions, l’installation des bureaux de l’Onu, la mise en place des stands d’exposition ainsi que l’aménagement des espaces extérieurs communs, rapporte Ecofin dans sa livraison du jour.

Pour participer à cet appel d’offres d’une valeur de 88 millions €, les entreprises intéressées doivent avoir réalisé au cours des trois dernières années, un chiffre d’affaires au moins égal à 500 millions de dirhams (DH) (environ 51 millions $) et organisé pour le compte des Nations-Unies deux événements de la même taille que celui en préparation. Ils doivent également avoir effectué au cours des cinq dernières années au moins un projet de génie civil ainsi que des projets d’électricité, de technologies de l’information et de sécurité informatique et IP de même importance que ceux nécessités par la COP 22.

L’adjudicataire (le gagnant de l’appel d’offres) qui sera connu le 10 mars 2016, au plus tard, devra fournir 3% du montant du marché comme caution définitive et 7% pour la garantie de la qualité de ses travaux. Il disposera de 8 mois, à compter des 24 heures après la notification de l’obtention du marché soit jusqu’au 15 octobre pour livrer le site. En cas de retard, il sera soumis à des pénalités qui, lorsqu’elles atteindront 10% du montant du marché, entraîneront l’annulation de son contrat. Pour honorer ses engagements, l’adjudicataire pourra sous-traiter certaines parties bien définies des travaux, mais devra réaliser lui-même au moins 50% des tâches.

Prévue pour se dérouler du 7 au 18 novembre prochain, cette rencontre a pour principal objectif, la mise en place des moyens d’atteinte des différents objectifs fixés lors de la COP 21. Elle réunira 25 000 participants environ.

Laisser un commentaire