L’Afrique peut compter sur sa jeunesse « qualifiée » qui détient la « clé de son émergence » dixit Vérone Mankou

0

L’Afrique n’a pas de raison à tomber sous le charme de la jeunesse des autres continents puisqu’elle a une jeunesse «qualifiée» qui détient la «clé de l’émergence», a indiqué Vérone Mankou, jeune entrepreneur et promoteur des premières tablettes africaines, insistant que « le continent ne peut pas être émergent si sa jeunesse n’est pas qualifiée », lit-on dans Starafrica.com.

« On ne peut pas être émergent quand on n’a pas une jeunesse qualifiée. On ne peut pas être émergent quand les métiers émergents ne trouveront pas de preneur », explique d’emblée M. Mankou lors du premier forum international sur « la contribution des jeunes à la construction d’une émergence durable en Afrique et au Congo » à l’initiative de la Fondation Perspectives d’Avenir. La formation qualifiante est une source de création d’emplois, a poursuivi ce jeune promoteur congolais. « On peut tout dire de la Chine, on peut tout dire de la Corée du Sud, on ne peut rien trouver à dire de la qualification de leur jeunesse. Ce sont des pays de formation qualifiante et où des emplois se créent », a-t-il fait remarquer.

A la suite du Forum sur l’émergence des 12 et 13 février, la Fondation Perspectives d’Avenir organisera du 22 au 27 février prochain, le « dialogue sur l’entreprenariat des jeunes » à Brazzaville et à Pointe Noire. La Fondation Perspectives d’Avenir est une organisation de la société civile créée en 2012 à Brazzaville par Denis Christel Sassou Nguesso. Elle se consacre prioritairement au développement de l’éducation et de la formation professionnelle et qualifiante dans les domaines nécessaires à l’émergence et au développement du Congo. La Fondation met un accent particulier sur les jeunes congolais issus des milieux défavorisés.

Moctar FICOU / VivAfrik