GreenWish Partner dotera du Sénégal de 20 MW d’énergie solaire

1

Annoncé dans un premier temps en novembre dernier, le démarrage des travaux de construction de la centrale photovoltaïque, Senergy II, développée par la société d’investissement française GreenWish Partners, est prévu dans les semaines à venir, selon « Jeune Afrique ». La fin des travaux est quant à elle prévue en octobre 2016, a rapporté hier afrique-sur7.fr et lu par vivafrik.com.

GreenWish Partners est à pied d’oeuvre au nord du Sénégal. Spécialisée dans la gestion des actifs d’énergie renouvelable en Afrique, cette société d’investissement française a obtenu le marché de la construction d’une centrale photovoltaïque de 20 mégawatts (Mw) à Bokhol non loin de Dagana. Ayant acquis les 95% des parts de Senergy II (le nom du projet), la construction de l’ouvrage devrait débuter dans les jours à venir pour s’achever en octobre 2016. Une information confirmée par leral.net qui, dans sa livraison du 20 février dernier note que « la centrale photovoltaïque de 20 mégawatts (Mw) sera construite dans la commune de Bokhol, près de Dagana, dans la région de Saint-Louis (Nord), et les travaux vont démarrer dans les semaines à venir ». 

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall mise sur la rédynamisation du secteur énergétique pour réaliser sa politique dénommée Plan Sénégal émergent (Pse) à l’horizon 2035. Dans un pays où seulement 33% de la population a accès à l’électricité (57% dans les zones péri-urbaines et 10% dans les zones rurales), cette connexion de la partie septentrionale du pays à l’énergie solaire s’annonce comme une véritable bouffée d’oxygène pour les sénégalais qui sont partagés entre délestage, baisse de tension ou même absence totale d’électricité. Afin d’éviter toute concurrence pouvant entraîner des pertes de revenus, compte tenu de la situation de quasi-monopole dont joui la Senelec, GreenWish Partners a passé un contrat d’achat d’électricité sur deux décennies avec la société nationale d’électricité.

Moctar FICOU / VivAfrik

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire