Mali : avec le succès de la 6e édition du SIAGRI : l’époque de la daba sera rangée dans les oubliettes

0

La 6e édition du Salon international de l’agriculture de Bamako s’est ouverte sous la présidence du président de la République Ibrahim Boubacar Kéita au Parc des expositions de Bamako. Cadre privilégié de rencontres et d’échanges d’expériences des professionnels du secteur de l’agriculture, cette édition est consacrée à la mécanisation de l’agriculture du Mali. Elle se tiendra jusqu’au 3 avril prochain, renseigne maliactu.net ce vendredi et visité par vivafrik.com.

Organisé chaque deux ans par l’Assemblée permanente de la chambre de l’agriculture du Mali (Apcam), le Siagri vise à promouvoir la compétitivité des filières agricoles, agroalimentaires et agroindustrielles du Mali dans la sous-région et au niveau international à travers les chaînes de valeur agricoles. Ouvert hier jeudi 24 mars 2016, la 6e édition de l’évènement est consacrée à la mécanisation de l’Agriculture. « Mécanisation agricole au Mali, ce thème est choisi pour marquer l’importance de la mécanisation dans le système de l’exploitation agricole du fait notamment que son emprise sur la note du calendrier agricole par les producteurs. Ce qui est, en soit, un facteur déterminant d’intensification et de productivité agricole », a souligné Kassim Dénon, ministre de l’Agriculture. Il ajoutera qu’avec ce thème, la 6e édition du Siagria a voulu saluer et magnifier l’initiative de 1000 Tracteurs subventionné à 50% par président IBK en faveur des agriculteurs.

Saluant le chef de l’Etat pour avoir réservé 15 % du budget national à l’Agriculture, la baisse du prix de l’engrais passant 12 500 à 11 000 FCFA le sac, le président de l’Apcam, Bakary Togola, a assuré que la mécanisation du secteur permettra d’assurer la sécurité alimentaire. Il a profité de l’occasion pour inviter le gouvernement de faire en sorte que les 1000 tracteurs d’IBK soient mis à disposition des paysans avant l’hivernage.

Impressionné par la qualité des produits exposés, et l’organisation de l’évènement, le président de la République, lui, n’a pas pu cacher toute sa satisfaction. « Il est temps que nos parents qui longtemps travaillaient péniblement soient aujourd’hui, dans les machines qui les permettent de travailler plus et mieux avec un meilleur rendement, une économie de temps et un gain assuré. Je sors de ce Salon très satisfait avec la ferme détermination de faire plus et mieux, beaucoup», a-t-il promis.

16 pays prennent part à cette 6e édition du Siagri, qui sera emmaillé durant 10 jours, par des ateliers de formation, des conférences, des concerts, entre autres.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here