L’Afrique songe d’un système éducatif basé sur les ODD

0

Le pôle de Dakar de l’Institut international de planification de l’éducation (Iipe-Unesco) célèbre ses 10 années d’existence. Une table ronde axée sur les modalités de repenser les systèmes éducatifs africains a été organisée à cette occasion. La finalité, c’est de mieux cadrer les enseignements avec les Objectifs du développement durable (Odd).

Le directeur de l’enseignement moyen secondaire, Oumar Bâ, est d’avis qu’il y a urgence à réfléchir sur les pratiques en cours en matière d’éducation. La réflexion doit aussi s’appesantir selon lesoleil.sn, sur les curricula, les choix et le financement de l’éducation en Afrique. Une manière d’analyser les modalités d’une refonte des systèmes éducatifs afin de les mettre en adéquation avec les Odd. Au Sénégal, poursuit le cadre du ministère de l’éducation, cette réflexion se fait dans un contexte particulier marqué par la mise en œuvre du Programme d’amélioration de la qualité et de l’équité (Paquet). Même si M. Bâ a relevé quelques freins à l’exécution de ce programme ambitieux. Il s’agit notamment des difficultés d’accès à l’école qui subsistent avec l’existence d’abris provisoires surtout en milieu rural. Des disparités entre zones urbaines et celles rurales sont aussi relevées dans le volet lié à l’équité, de même qu’un financement de l’école mal réparti. L’Odd 4 insiste sur l’inclusion à partir d’une éducation pour tous, l’égalité, la qualité et la promotion des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie. Ce nouvel agenda international se décline ainsi sous la forme d’une vision sectorielle partant du préscolaire à l’enseignement supérieur en lien direct avec le marché du travail.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here