Forces armées et protection de l’environnement : Macky Sall invite l’armée sénégalaise à lutter contre la déforestation

0

La «Contribution des Forces armées à la protection de l’environnement» a été le thème de la journée de la force de défense sénégalaise, ce mercredi, au quartier Dial Diop. Une occasion pour le président de la République, Macky Sall de les inviter à y jouer leur partition pour le bien-être des populations.

Conscient que lutter contre la déforestation est une affaire de tous, le Président de la République, Macky Sall compte corser la protection de l’environnement. Eu égard à cet enjeu d’un vouloir vivre dans un environnement sain, les forces de défense et de la sécurité sont invités à y apporter leur pierre à l’édifice. «Le Sénégal doit disposer d’un outil de défense qui dissuade et assure la protection de la population, l’intégrité du territoire et la permanence des institutions de la République», indique Macky Sall, président de la République du Sénégal. Constituant un manque à gagner énorme, le Sénégal perd chaque année 40 000 hectares de forêt soit environ 2,1% du Produit intérieur brut (Pib) à cause de la déforestation, selon une étude de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao). «Nos ressources forestières font l’objet d’un trafic par de véritables organisations criminelles. J’ai décidé plus que jamais de mettre un terme à cette catastrophe à la fois écologique et économique», déclare Macky Sall.

Cependant, les régions de Tambacounda, de Kolda et de Ziguinchor sont les plus touchées par ce phénomène de déforestation qui contribue fortement à la montée du réchauffement climatique et aussi à l’avancée du désert. «Le mal est profond sur la nature : dévastation de l’environnement marin, pollution et surtout déforestation. L’on assiste aujourd’hui à un véritable désastre sur nos forêts, surtout dans la partie Centre Est et Sud», relève M. Sall. Ce qui met en péril le vécu des populations les positionnant dans une situation de vulnérabilité écologique, économique et aussi sanitaire. «Je réaffirme ma volonté de poursuivre le plan d’équipement, tout comme les efforts d’amélioration des conditions d’existence du personnel, surtout à l’endroit des sous-officiers et militaires du rang. J’invite les forces armées, de concert avec les forces paramilitaires, l’Administration territoriale, élus, les associations villageoises, avec l’ensemble des populations à participer activement à la protection de l’environnement», lance M. Sall.
Par ailleurs, cette journée des Forces armées a été l’occasion pour le président de la République de rendre hommage à Mamadou Sow, Chef d’Etat-major général des armées et le général de corps d’armée Mamadou Guèye Faye, Haut commandant de la gendarmerie nationale et Directeur de la Justice militaire, qui vont partir à la retraite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here