Inspire Evolution : vers la réalisation d’un premier closing de son deuxième fonds d’investissement en Afrique subsaharienne de 75 millions $

0

Inspire Evolution Investment Management, une firme de gestion d’investissements, focalisée sur des projets d’énergie renouvelable en Afrique subsaharienne, est proche de réaliser un premier closing de son deuxième fonds (Evolution Fund II), à 75 millions $, a-t-on appris de sources concordantes, reprises par Ecofin.

Le fonds vise un montant final de 250 millions $, soit près de trois fois le volume des ressources mobilisées pour sa première génération (94 millions $). Il devrait permettre la constitution d’un portefeuille de 10 à 15 sociétés/projets, dont 60 à 75% dans la production d’électricité au moyen d’énergies renouvelables, et 25 à 40% dans l’efficience énergétique. Evolution Fund II déploiera jusqu’à 50% d’engagements en Afrique du Sud, au Botswana et en Namibie. Les 50% restants seront investis dans d’autres pays d’Afrique subsaharienne, principalement en Ethiopie, au Ghana, au Kenya, au Mozambique, au Nigeria, en Tanzanie, en Ouganda et en Zambie. Evolution Fund One avait bénéficié de l’appui de plusieurs institutionnels purement financiers, dont l’Industrial Corporation Development d’Afrique du Sud, la Société Financière Internationale, le Nordfund, le Finnfund et le fonds suisse d’investissement sur les marchés émergents (Sifem). Pour l’instant seul le Sifem a officiellement déclaré s’être engagé à hauteur de 10 millions $.

Laisser un commentaire