Les données du CDP pour endiguer la déforestation

0

Le Carbon disclosurep project (Cdp) s’est vu attribué les données de 272 compagnies sur leurs efforts de lutte contre la déforestation. Elles sont utilisées par 380 investisseurs institutionnels couvrant 29 millions de dollars d’actifs. Pour la première fois, huit organisations acheteuses ayant des dépenses combinées de 80 milliards de dollars US, utilisent désormais les données du CDP sur les forêts pour une meilleure compréhension, une responsabilisation, et une action dans l’ensemble de leurs chaînes d’approvisionnement mondiales.

Le rapport Global Forests 2017 du CDP s’appuie sur les informations fournies par 201 sociétés qui ont répondu à la demande d’informations sur les risques et opportunités liés à quatre matières premières responsables de la majorité de la déforestation et de la dégradation des forêts : produits bovins, huile de palme, produits du bois, et soja. Le rapport présente une analyse de rentabilisation pour l’action des investisseurs, mettant en évidence à la fois les risques matériels liés à la déforestation, et les opportunités émergentes pour les institutions financières qui agissent contre elle. Selon le rapport, 87% des entreprises reconnaissent au moins un risque – et 32% ont déjà subi des impacts – associés à la production ou à la consommation de produits forestiers à risque. De même, 87% des entreprises identifient des opportunités liées à la production, au marketing ou à l’approvisionnement durable d’au moins un de ces produits.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here