Le Cap (Afrique du Sud) croule sous le poids de la sécheresse

0

La ville sud-africaine du Cap fait actuellement face à une grave sécheresse qui dure depuis des mois. Un phénomène qui engendre des coupures d’eau dans d’innombrables quartiers de la ville touristique obligeant les autorités à mettre en place de nouvelles réglementations, entrées en vigueur lundi 1er janvier 2018. Selon ces nouvelles mesures, la consommation d’eau est limitée à 10 500 litres par foyer et que les contrevenants verront leur domicile équipé d’un matériel de contrôle automatique.

Le « Day Zero »,  le « Jour zéro » arrive à grands en Afrique du Sud notamment dans la ville du Cap où toutes les réserves d’eau seront à sec. De l’avis des experts, le Cap pourrait être la première métropole au monde à s’assécher complètement car le niveau des eaux des barrages baissent drastiquement. Ceux-ci sont encore remplis à environ 35%. Mais si le niveau tombe au-dessous de 13%, il ne sera plus possible d’approvisionner la ville en eau, précise RFI. Lors de ce « Jour zéro », la police et l’armée seront déployées pour approvisionner 200 points d’eau à travers le Cap.

Pour faire endiguer ce fléau, quatre centrales de désalinisation seront ouvertes. En outre, le Cap visera à produire 200 millions de litres d’eau supplémentaires d’ici au mois de février prochain.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here