La nouvelle stratégie de la BAD d’électrification de l’Afrique présentée

0

« New Way of Working », c’est le nom de la nouvelle stratégie mise en place par la Banque africaine de développement (Bad) et visant à apporter l’électricité à 29,3 millions de personnes, d’ici à 2020. Et c’est le président de l’institution financière africaine, le nigérian Akinwumi Adesina qui a présenté cette nouvelle stratégie dénommée « New Way of Working » à l’occasion de la rencontre de haut niveau qui s’est tenue, le 28 janvier 2018, au siège de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, à Addis-Abeba en Ethiopie.

« La BAD est aujourd’hui en première ligne, en ce qui concerne les investissements dans les énergies renouvelables en Afrique. La part des énergies renouvelables dans le portefeuille énergétique de la banque, est passée de 14% lorsque je suis devenu président de l’institution en 2015, à 100% l’année dernière», a rappelé le responsable qui a appelé le secrétaire général des Nations unies à l’accompagner dans le processus. Qui ajoute : « grâce à nos actions, nous avons contribué à sortir 3,8 millions d’africains de l’obscurité, au cours de l’année écoulée ». Selon le dirigeant de la Bad, 2017 a été une année de performance pour la banque qui a révélé avoir atteint 100% des objectifs qu’elle s’était fixé, sur le plan énergétique.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here