Avec 50 licences minières, le Rwanda vise 20% des investissements étrangers

0

La République du Rwanda va lancer 50 nouvelles licences minières pour l’année en cours relatives à l’or, le tantale et l’étain. Le Rwanda est le second producteur mondial de tantale et le troisième producteur africain de l’étain.

Cette décision de lancer 50 nouvelles licences minières en 2018 a pour objectif de booster l’investissement dans le pays de 1/5. De l’avis de Clare Akamanzi, dirigeant du Conseil pour le développement du Rwanda (Rdb), l’initiative permettra d’attirer 2 milliards $ d’investissements, cette année, contre 1,67 milliard $, en 2017. Le développement du secteur minier incite le Rwanda à gagner un point de croissance en la faisant passer de 6%, en 2017, à 7%, cette année.

Hormis les projets miniers, le Rwanda recherche un investissement de 200 millions $ pour la mise en œuvre de son Centre de l’innovation de Kigali et veut également mettre en place un projet touristique baptisé Kivu Belt (ceinture de Kivu) qui vise à promouvoir l’ouest du pays, réputé pour ses gorilles. Cette initiative pourrait faire progresser de 10% les revenus touristiques du pays qui tourneraient ainsi autour de 440 millions $, cette année.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here