L’envol économique mondial, un accélérateur de l’atteinte des ODD

0

Les perspectives économiques mondiales se sont visiblement améliorées, créant un environnement favorable qui permet aux pays d’éliminer les obstacles qui entravent la réalisation des Objectifs de développement durable (Odd). C’est du moins la conviction des experts qui ont passé au peigne fin la question de savoir comment le dynamisme actuel de l’économie mondiale pouvait permettre aux pays de renforcer le processus de mise en œuvre des Odd lors d’un séminaire sur les « Perspectives économiques mondiales et leurs implications sur les objectifs de développement durable ».

De l’avis des experts, mettre l’accent sur l’un des Objectifs du développement durable ne signifie pas négliger les autres. Par exemple, en utilisant l’innovation et l’infrastructure (Odd numéro 9) pour avoir un impact direct sur les autres objectifs, les progrès vers la réalisation de tous les Odd peuvent être accélérés. Une autre pièce importante du puzzle est l’équilibre du travail et du capital. Bien que l’économie se soit redressée, cela ne s’est pas encore traduit par une croissance suffisante de l’emploi. Les experts conviennent que la croissance de l’emploi n’est pas en phase avec le taux de croissance actuel de la population en âge de travailler, surtout en ce qui concerne les jeunes.

Le boom économique peut également contribuer à trouver des solutions concrètes aux problèmes environnementaux

Selon Vinicius Pinheiro de l’Organisation internationale du travail « des investissements considérables dans le développement des compétences sont nécessaires non-seulement pour préparer la génération actuelle au marché du travail actuel, mais aussi pour préparer l’avenir.» A l’en croire, ceci est particulièrement important pour les jeunes qui sont en début de carrière. Du coup, le boom économique peut également contribuer à trouver des solutions concrètes aux problèmes environnementaux. Bien que chaque pays ait ses propres préoccupations et défis environnementaux, avec les conditions économiques qui s’améliorent, des politiques conformes aux objectifs de l’Accord de Paris sur le climat peuvent être mises en œuvre.

Pour sa part, Heather Tallis de The Nature Conservancy a noté qu’il y avait une « réelle opportunité pour un alignement entre la croissance économique et un environnement sain et fort ». Elle a démontré comment le projet Happy Seeder en Inde a pu réduire la pollution atmosphérique tout en assurant de meilleurs rendements. Les innovations technologiques dans l’agriculture et la qualité de l’air peuvent ouvrir une toute nouvelle industrie pour les emplois et améliorer la vie des populations partout à travers le monde, a-t-elle déclaré.

Beaucoup plus de personnes ont été sorties de l’extrême pauvreté au cours des 15 dernières années que jamais auparavant, mais de profondes inégalités persistent. En raison de conditions économiques favorables, les changements de politique visant à stopper ou inverser l’augmentation de l’inégalité des revenus peuvent maintenant être réalisés, ce qui aurait un effet positif sur l’avancement des objectifs de développement durable.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here